top of page
Audrey Domiar
Diététicienne Nutritionniste

Comment concilier repas de fêtes et équilibre nutritionnel ?

Les fêtes de fin d'année approchent, on a envie de se faire plaisir, de se régaler... bref, de se lâcher un peu ! Vous êtes nombreux à vous demander comment concilier repas de fête et équilibre nutritionnel !


Vous le savez, votre équilibre alimentaire se construit sur plusieurs jours et ce n'est pas un bon dîner qui le mettra en péril. Soyez vigilant(e) à l'enchainement de plusieurs repas un peu trop riches, à la boite de chocolats ouverte à portée de gourmand(e), aux multiples occasions de trinquer pour fêter la nouvelle année, au cocooning en mode canapé quand le ciel est gris!




Voici quelques conseils pour que cette période gourmande n'anéantisse pas en quelques jours tous vos efforts pour retrouver une alimentation équilibrée !


Anticipez ! Repérez les repas où des excès sont prévisibles... et prévoyez à l'avance un menu équilibré et plus léger les 2 jours qui précèdent et qui suivent. Pensez à faire votre liste de courses en conséquence pour avoir de quoi cuisiner des légumes, du poisson, de la viande peu grasse, un potage léger, des fruits à croquer... Évitez d'enchaîner les gros repas, et dans la mesure du possible, congelez les restes plutôt que de poursuivre les agapes pendant plusieurs jours.



Dépensez-vous ! Si vous êtes en vacances, profitez-en pour planifier une heure quotidienne de marche, ou toute autre activité physique qui vous convienne.




En cuisine ? Si c'est vous qui êtes aux fourneaux, pensez pour vos repas de fête aux poissons et crustacés, plus digestes que certains plats de viande. Prévoyez des légumes et des crudités, dont la fraicheur sera appréciée de tous. Un plateau de fruits frais, une salade d'agrumes accompagnera agréablement la bûche au chocolat.


Tchin-Tchin ! Même si on est attentif à son alimentation, on peut facilement se laisser piéger au moment de l'apéritif. Servez-vous avec modération en restant un peu à l'écart du buffet (mais pas des discussions!). Préférez une coupe de champagne ou un verre de vin à un cocktail -alcoolisé ou non-, évitez les sodas. Gardez votre verre d'eau pétillante à proximité !


Retrouvez des idées de verrines, bouchées ou toasts à base de légumes qui feront le bonheur des yeux et des papilles sur le site www.lesfruitsetlegumesfrais.com, par exemple :


  • Sushi kiwi saumon

  • Canapés de légumes au fromage frais

  • Samoussa de poireau-ricotta-ciboulette

  • « Club » pomme, betterave et brousse

  • Toast de radis noir

  • Bouchées d'endives au saumon frais et dés d'agrumes




Trop mangé ? Si les lendemains de fête sont un peu difficiles, pourquoi ne pas tester le jeûne intermittent ? Cela consiste à laisser votre organisme « à jeûn» pendant 16h d'affilée, par exemple en sautant votre petit déjeuner (ou en gardant juste le café ou le thé du matin, non sucré) et donc en ne mangeant rien depuis le soir (après le dîner) jusqu’au lendemain midi. A tester pendant plusieurs jours d'affilée pendant les congés... avant pourquoi pas de l'adopter?


On vous a offert une boite de chocolats ? Transformez-la en "Calendrier de l'Après" ! Fixez-vous un objectif : un chocolat par jour, à déguster par exemple en fin d'après-midi. Faites de ce moment de dégustation un moment précieux, posez-vous, appréciez chaque étape, de l'ouverture de son emballage, à sa dégustation, en vous attachant à savourer son odeur, ses arômes, sa texture ...


Et surtout : faites vous plaisir ! les fêtes de fin d'année sont l'occasion de déguster des mets que vous ne retrouverez pas tous les jours dans votre assiette ! Alors régalez-vous en dégustant chaque bouchée pour apprécier pleinement. Faites confiance à votre corps, écoutez votre appétit, vos envies, mangez lentement en vous faisant vraiment plaisir et sachez vous arrêter quand vous n'avez plus faim.


Bonnes fêtes de fin d'année à tous !

Comments


bottom of page